Pourquoi transmettre ?

Lors de sa première rentrée comme enseignant, un inspecteur général de l’Education nationale déclare à François-Xavier Bellamy « Vous n’avez rien à transmettre. » Cette soirée sera l’occasion, pour cet enseignant, philosophe et auteur – Les déshérités (Plon 2014) – de répondre à cette sentence, de nous expliquer l’origine du regard que nous portons aujourd’hui sur la culture et de traiter la nécessité, inhérente à la  nature humaine, d’apprendre, de recevoir une transmission.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s